Ouvrir ou reprendre un hôtel - La-burliere.com

mobilier design Ron Arad

Des meubles construits à partir de vieux sièges de voiture, des meubles innovants en fibre de carbone, des meubles en acier soudés à la main et des produits sculpturaux fabriqués en série.


Les œuvres du designer de renommée mondiale Ron Arad défient les frontières conventionnelles. L'exposition monographique du Vitra Design Museum "Ron Arad : Yes to the Uncommon !" donne un aperçu de la diversité de son œuvre. Cette présentation dans le Vitra Schaudepot comprend de nombreuses créations des années 1980, dont l'énergie brute a établi la réputation internationale d'Arad en tant qu'étoile montante. L'exposition comprend également des objets plus récents résultant du transfert direct de son approche expérimentale à des produits fabriqués en série.


La spectaculaire "Sticks and Stones machine" (1987) constitue un point fort de l'exposition à Weil am Rhein. En "mangeant" des chaises et des objets en métal pour ensuite les dégorger sous forme de cubes pressés, l'engin accomplit un acte de déconstruction à travers lequel Arad jette une lumière critique sur notre culture de consommation tout en remettant en question le rôle du designer. Récemment restaurée, la machine sera mise en service pour la première fois depuis le début des années 1990. Elle sera exposée devant le Vitra Schaudepot pendant toute la durée de l'exposition.


Ron Arad est né à Tel Aviv en 1951 et a étudié à l'académie nationale des arts de Jérusalem et à l'Architectural Association de Londres. Après avoir obtenu son diplôme en 1979, Arad a travaillé pendant une courte période dans un cabinet d'architectes à Londres. Un jour, il est parti déjeuner et n'est jamais revenu : cette décision lourde de conséquences a marqué le début d'une carrière exceptionnelle, caractérisée par une quête incessante de liberté et de voies non conventionnelles. Arad a construit son premier objet de design en 1981 en attachant des raccords de tuyaux à un siège de voiture Rover 90 qu'il avait trouvé dans une casse. Rappelant les readymades de Marcel Duchamp, la Rover Chair a attiré l'attention d'Arad sur le domaine du design. La même année, il cofonde le studio One Off (1981-1991) avec Caroline Thorman et commence à expérimenter des matériaux comme le béton et l'acier. Avec leur esthétique brute et lourde, les œuvres de cette première période de création véhiculent souvent une approche subversive du design, comme la "Concrete Stereo" (1983) ou la "Horns Table" (1985).


L'exposition présente également la "Tinker Chair" (1988), formée à partir de tôles d'acier soudées et martelées à la forme souhaitée. Cet objet appartient à la célèbre série de meubles Volumes, aux côtés de pièces emblématiques telles que "Big Easy" (1988) et "Little Heavy" (1989). Certains de ces modèles ont été réinterprétés ultérieurement dans différents matériaux pour la société italienne de meubles Moroso. Parmi les autres objets exposés, citons la "Well Tempered Chair" (1986), entièrement construite en tôle d'acier pliée, et l'étagère "Bookworm" (1993) - probablement le projet le plus célèbre d'Arad - qui était à l'origine en acier trempé et qui a ensuite été commercialisée en version PVC par le fabricant de meubles italien Kartell.


L'œuvre d'Arad ne se contente pas d'enfreindre les frontières traditionnelles entre l'art, le design et l'architecture : à maintes reprises, il a rendu ses concepts expérimentaux et rebelles accessibles aux méthodes de production en série et, par extension, au marché de masse. L'exposition présente des exemples tels que la "FPE Chair" (1997) pour Kartell ou le "fauteuil Tom Vac" (1997) de Vitra, illustrant le lien entre ces produits industriels très réussis et des œuvres antérieures du designer.


Aujourd'hui, le studio londonien de Ron Arad, Ron Arad Associates, est actif dans les domaines du design de produits et de meubles, du design d'intérieur et de l'architecture. Le cabinet s'est fait connaître pour des œuvres architecturales telles que le nouveau Design Museum Holon (2006-2010) ou l'intérieur de l'hôtel Watergate (2012-2016) à Washington, D.C. Ces exemples démontrent également l'affinité d'Arad pour les formes volumineuses, les matériaux bruts et les courbes prononcées : dans le monde du design d'aujourd'hui, avec son haut degré de commercialisation, il y a encore une place pour les créations non conventionnelles qui échappent aux attentes dominantes. Si vous aimez le design un peu or du commun, si vous êtes à la recherche d'un meuble pour décorer votre séjour, faites un tour sur le site de l'un des revendeurs de meubles Ron Arad, suivez ce lien pour trouver aller sur le site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Lillie Blaese, 84 ans, vilain g

obelinUn gobelin de 84 ans est traumatisé par la perte de son fils quand elle avait trois ans. Physiquement, elle est bâtie comme une brique. Elle déteste fortement son collègue. Elle a été accusée à tort d'avoir volé une glace sous la menace d'une arme.
Back to top